Vendre ses photos sur internet

Ils sont la bête noire des photographes, graphistes et créateurs professionnels, les microstocks, plateformes ou banques d'images sont un moyen de bénéficier de revenus substantiels en vendant vos photographies, illustrations, vecteurs ou vidéos. N'espérez surtout pas gagner 4000€ / mois avec votre talent mais, pour l'exemple, certains photographes amateurs gagnent quelques dizaines à quelques centaines d'euros par mois ce qui n'est pas négligeable !

Ainsi, il est possible de vendre vos documents visuels sur de nombreux supports reconnus tels que Fotolia, iStockphoto, Shutterstock, PixBurger, Stockxpert, etc...

Fotolia

Avec pas moins de 7,6 millions de photos / illustrations ainsi que 490000 vecteurs, Fotolia est une grosse pointure de l'achat, vente et partage d'éléments graphiques. C'est un énorme marché de l'image libre de droits permettant ainsi aux professionnels et particuliers d'échanger une contre quelques euros (de 1 à plus de 50€ selon les modèles et licences optées).

Fotolia

Accéder à Fotolia.

Shutterstock

Shutterstock, quant à lui, est d'avantage réservé aux photographes "plutôt" professionnels... puisqu'il faut faire valider 10 clichés avant d'avoir son inscription admise (auquel cas, il y aura une période d'essai d'un mois). D'un autre côté, les "professionnels" ou amateurs expérimentés seront rémunérés 0,25$ la photo vendue, 0,30$ une fois la barre des 2000 images téléchargées (soit 500$). Autant dire que ce n'est pas énorme... il n'y a pas de quoi devenir fortuné. A noter qu'ils proposent tout de même une base de presque 10 millions d'images à télécharger ce qui n'est pas négligeable. Enfin, les vidéastes s'y retrouveront d'avantage financièrement puisque rémunérés à hauteur de 30% sur des vidéos pouvant être vendues jusqu'à 200$.

Shutterstock : achat - vente de photographies

Accéder à Shutterstock.

iStockphoto

Photos, illustrations, vidéos, logos, fichiers audio et vidéo, iStockphoto est une riche banque de fichiers de qualité. D'avantage orientée photographies d'art, les professionnels auront tout de même un large choix avec environ 6 millions d'images en ligne. Les taux de rémunération sont de 20% ou 40% en exclusif sur des fichiers pouvant aller de 1 à 69 euros (1 à 22€ pour les photos).

Shutterstock : achat - vente de photographies

Accéder à iStockphoto.

Liste d'autres banques d'images

Enfin, si vous n'avez toujours pas trouvé votre bonheur, voici une liste de plateformes d'échange d'images concurrentes :

A mort les microstocks !!!

Si ce genre de solution ne vous convient pas, vous pouvez toujours tenter de rentrer en contact avec des sites et agences professionnelles, associations ou galeries d'arts. Ce sera bien plus sélectif mais les retours pécuniaires seront bien meilleurs !